Histoire de l’Australie

AustralianFlag

Brève Histoire de l’Australie

1. Les Aborigènes

Aborigenes

Les premiers habitants de l’Australie sont les Aborigènes, qui seraient arrivés dans l’île depuis l’Asie du Sud-Est, il y a plus de 40.000 ans. Aujourd’hui, leur population compte environ 350.000 personnes.

Leur nombre a diminué depuis la colonisation européenne, en raison de l’introduction de nouvelles maladies apportèes de l’Ancien Monde, ainsi que par des conflits avec les colons qui ont fait de très nombreux morts : dès leur arrivée, les colons ont violemment réprimé les Aborigènes, jusqu’à les enfermer dans des camps et à redistribuer leurs terres.

En outre, la fameuse “génération volée”, enfants métis enlevés à leur famille afin de les intégrer à la société blanche entre 1869 et 1969, à eu un impact majeur sur la politique et la société, et plus encore dans l’histoire des aborigènes, qui ont perdu une grande partie de leur identité.

2. L’installation de la colonie anglaise en Australie

  • La découverte de l’Australie – le capitaine James Cook. L’Australie a été découverte par des marins étrangers bien avant l’arrivée des Anglais en 1788 : au cours du dix-septième siècle des marins hollandais sont arrivés dans le golfe de Carpentaria, mais n’ont jamais poursuivi leur installation. Quand les Anglais décident de s’installer sur l’île, celle-ci est est utilisée comme une colonie de prisonniers exilés d’Angleterre : entre 1788 et 1839, 160 000 condamnés ont été envoyés en Australie.
  • La ruée vers l’or. Au cours des XVIIIe et XIXe siècles, l’Australie connait une période de ruée vers l’or, qui a un effet majeur sur l’économie du pays tout au long du dix-neuvième siècle. La ruée vers l’or conduit également à la plus célèbre rébellion Australie, l’Eureka Stockade, et à une forte immigration, principalement venue d’Europe et de Chine. L’extraction d’autres minéraux, l’agriculture et l’élevage en particulier, deviennent les principales activités économiques pendant cette période. En 1901, l’Australie devient une fédération d’Etats avec une constitution similaire par bien des aspects aux systèmes britannique et américain.

3.  Le XXe siècle

SIglo xx

  • La Politique de l’Australie blanche (WAP). A l’échelle politique, une politique de premier ordre connue sous le nom d'”Australie Blanche“, adoptée pendant les années 1950, a causé un profond scandale. Celle-ci a été introduite afin de réduire l’immigration des Asiatiques et d’autres groupes ethniques, tout en encourageant l’immigration européenne. Après l’élimination des lois discriminatoires comme la WAP, l’Australie connait à nouveau une augmentation de son immigration, en particulier en provenance d’Asie.
    Au cours des dernières années, la politique d’immigration s’est durcie avec l’arrivée de nombreux réfugiés par bateaux : ces migrants tentent d’entrer clandestinement en Australie par la mer. La plupart de ces personnes sont hébergées dans des camps de détention pendant que leur état est étudié. Cette position a été largement critiquée depuis.
  • L’ANZAC. Australie a participé aux deux guerres mondiales, sous la bannière de l’ANZAC (Corps d’Armée de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande). Créée pendant la première Guerre Mondiale, la première campagne majeure de l’ANZAC a eu lieu à Gallipoli, en Turquie ; le plan était de sécuriser la ville d’Istanbul et de trouver une route maritime sûr pour être utilisé par les forces alliées. L’attaque a commencé le 25 Avril 1915 et a continué jusqu’au 9 Janvier 1916, faisant des milliers de victimes des deux côtés. L’ANZAC Day, célébré par l’Australie et la Nouvelle-Zélande chaque année le 25 Avril est une journée dédiée à la mémoire de ces soldats.
  • L’hymne australien. « Advance Australia Fair » est devenu le nouvel hymne national de l’Australie en 1984 par un référendum mené en 1977, qui faisait suite à un grand concours national organisé pour déterminer les chansons « nominées » (dont Waltzing Mathilda).
    Il a ainsi remplacé « God Save the Queen », qui était jusqu’ici l’hymne de l’Australie. Néanmoins, « God Save the Queen » est toujours joué lorsque des membres de la famille royale viennent en Australie. Ce chant a été composé par Peter Dodds McCormik à la fin du XIXe siècle et massivement utilisé pendant la Seconde guerre mondiale. La version actuelle et officielle qui fait office d’hymne national australien est toutefois légèrement différente de la version originale.
    Voici les paroles et la traduction de « Advance Australia Fair » :
Paroles officielles (en) Traduction en français
Australians all let us rejoice,

For we are young and free;
We’ve golden soil and wealth for toil;
Our home is girt by sea;
Our land abounds in nature’s gifts
Of beauty rich and rare;
In history’s page, let every stage
Advance Australia Fair.

In joyful strains then let us sing,
Advance Australia Fair.

Beneath our radiant Southern Cross
We’ll toil with hearts and hands;
To make this Commonwealth of ours
Renowned of all the lands;
For those who’ve come across the seas
We’ve boundless plains to share;
With courage let us all combine
To Advance Australia Fair.

In joyful strains then let us sing,
Advance Australia Fair.

Australiens réjouissons nous tous,
Car nous sommes jeunes et libres ;
Nous avons un sol doré et de la richesse pour le labeur,
Notre patrie est ceinte par la mer ;
Notre terre abonde des cadeaux de la nature
D’une beauté riche et rare ;
Dans le livre de l’histoire, qu’à chaque page
Avance, belle et juste Australie !
D’un ton joyeux chantons alors :
« Avance, belle et juste Australie ! »

Sous notre Croix du Sud rayonnante,
Nous œuvrerons avec nos cœurs et nos mains ;
Pour rendre notre Communauté
Célèbre dans toutes patries ;
Pour ceux venus d’outre-mer
Nous avons des plaines sans bornes à partager ;
Avec courage unissons nous
Pour qu’avance la belle et juste Australie.
D’un ton joyeux chantons alors :
« Avance, belle et juste Australie !»