Impôts et taxes en Australie

impot taxes Australie

Impôts et taxes en Australie

Sommaire :
1. Principaux acronymes: TFN, ABN et GST
2. La déclaration de taxe en Australie
3. FAQ

 

Avant de commencer à travailler en Australie, il vous faudra obtenir un Tax File Number (TFN) auprès du Australian Taxation Office (ATO), un compte de cotisation à la retraite et un compte bancaire australien.

Vous trouverez ci-dessous les informations de base pour comprendre les dessous du système d’impôt australien, de la déclaration de taxe, et de la supperannuation.

1. TFN (Tax File Number), ABN (Australian Business Number) et GST (Goods and Services Tax)

Ce numéro est obligatoire si vous cherchez un emploi déclaré en Australie. Il permet de s’assurer que les impôts sont payés correctement et il est émis par l’ATO (Australian Taxation Office).

Comment obtenir son Tax File Number (TFN) ? 

Toutes les démarches s’effectuent en ligne sur le site de l’ATO : www.ato.gov.au.

Pour effectuer cette demande vous devez être présent en Australie. En effet, en remplissant le questionnaire pour obtenir votre TFN des informations telles que votre nom, prénom, numéro de passeport vous seront demandées ainsi que l’adresse à laquelle seront envoyées les informations concernant votre TFN. Il faut également que votre WHV ait été validé, d’où la nécessité d’être sur place.

A quoi sert le TFN ?

Ce TFN vous sera utile dans les situations suivantes :

  • Pour travailler, qu’il s’agisse d’un stage, d’un emploi ou de fruit picking
  • Pour ouvrir un compte en banque
  • Pour payer vos impôts

Ce TFN est unique et définitif. C’est à dire que conserverez le même si vous quittez le territoire australien et revenez quelques mois ou années plus tard.

Vous pouvez tout à fait commencer à travailler sans avoir ce TFN. Il suffit de dire à votre employeur que la demande est en cours puisque vous avez un délai de 28 jours pour communiquer votre TFN à votre employeur.

Il est même envisageable de travailler sans TFN. Cependant, vous serez exposé au taux d’imposition le plus élevé, c’est à dire que 47% de votre salaire sera prélevé ce qui est non négligeable.

La démarche est gratuite et prend 5 minutes, n’oubliez donc pas de le faire avant de commencer à travailler ! Il faut compter environ 3 semaines pour recevoir par courrier ce TFN. Vous pouvez passer par un organisme qui peut s’occuper des démarches pour vous, notamment notre partenaire Taxback.

 Qu’est-ce que l’Australian Business Number (ABN) et comment en obtenir un?

L’ABN permet à un particulier en mode « freelance » ou « auto-entrepreneur » (sole trader) ou à une entreprise d’émettre des factures et de déduire ses dépenses liées à votre activité

Si vous souhaitez travailler en tant que freelance pour exercer votre activité professionelle ou bien monter un premier business en Australie sans engager des frais de structure et bloquer un capital, demandez un ABN sur le site du gouvernement apres avoir obtenu votre TFN.

Pour aller plus loin, vérifier votre éligibilité pour un Australian Business Number sur cette page du site du Gouvernement pour les business.

Pour déposer une société australienne et obtenir un Australian Company Number, il convient de s’enregistrer sur le site de l’ASIC: Australian Securities and Investment Commission

Si vous souhaitez monter un business en Australie, nous vous conseillons de passer par un avocat ou un expert-comptable. Australiance et son réseau de partenaires australiens peuvent vous aider dans vos démarches: contacter nous via ce court formulaire.

Qu’est-ce que la GST (Good and Services Tax) ?

La GST est l »equivalent de la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) en France. Elle s’éleve a 10% sur la plupart des biens et des services achetés en Australie par les particuliers.

2. La déclaration de taxe en Australie (pour les particuliers)

Si vous vous rendez en Australie avec un WHV vous allez très probablement travailler, ce qui signifie que vous allez également devoir verser des impôts ! Voici un rapide descriptif du système d’impôt australien.

Cette déclaration de taxe est obligatoire. Toute personne vivant ou travaillant en Australie se doit de déclarer ses taxes. A l’inverse de la France elle ne mène pas toujours à un paiement (tax back) mais au contraire à un remboursement (« tax refund ») car les taxes ont été prélevées à la source sur les bulletins de paye en fonction de votre salaire et votre statut de résident. Il faut l’effectuer entre le 1er juillet et le 30 octobre.

Lors de cette déclaration de taxe il vous sera demandé de spécifier votre statut de résident en Australie.

Il existe deux types de résidents en Australie :

  • Résident (pour toute personne ayant résidé plus de 6 mois dans la même localité et être en mesure de le prouver), taxé en fonction du salaire gagné
  • Non résident

Voici les différents taux de taxes prélevées sur les salaires pour les résidents en 2015/2016 :

De 0 à $18 200 : rien n’est prélevé

De $18201 à $37 000 : 19 % du salaire prélevé (19 c prélevé pour chaque dollar gagné au delà de 18200 dollars)

De $37 0001 à $80 000 : 32.5 % du salaire prélevé + 3572 $

Au delà utiliser le calculateur

Pour les non résidents en 2015/2016

De 0 à $80 000 : 32.5 % du salaire prélevé

Au delà, utiliser le calculateur

Contrairement aux idées reçues les jeunes en Working Holidays Visa (WHV) peuvent, suivant leur parcours, être considérés comme résidents au niveau fiscal ; d’où l’importance de bien vérifier son statut de résident au niveau des taxes australiennes. Si vous avez un doute il est possible de se rendre sur le site de l’Australian Taxation Office et d’effectuer un test pour déterminer votre statut résidentiel.

Si en faisant votre déclaration vous avez tout d’abord indiqué que vous étiez non-résident mais qu’au final vous êtes resté 6 mois dans la même ville il est tout à fait possible d’effectuer une modification

Comment faire sa déclaration de taxes ?

  1. Sur le site de l’ATO

Vous devez tout d’abord créer un compte sur MyGov sur le site de l’ATO puis télécharger le logiciel Etax. Il vous suffit ensuite d’ouvrir le logiciel et de suivre les étapes.

  1. En se rendant au bureau de l’ATO

Il faut alors vous rendre dans le bureau de l’ATO de votre ville.

Les documents nécessaires sont les suivants :

  • Votre TFN
  • Nom, prénom, numéro de téléphone, adresse postale et ABN de votre employeur
  • Toutes vos fiches de paie
  • Vos final payslips ou PAYGs (qui vous auront été délivrés par votre employeur et sur lesquelles sont indiqués votre salaire et les taxes perçues sur ces paies)
  • Tous les documents correspondant à des notes de frais (dépenses dans le cadre du travail : tickets de caisse etc)

Qu’est ce que le tax return/tax back ?

Close up view of the hand of a man writing - Tax refund - on a blank white virtual screen with a marker.

C’est votre déclaration annuelle d’impôt sur les revenus. Comme indiqué précédemment, les impôts sont prélevés à la source c’est à dire directement sur votre salaire, en fonction de votre salaire et votre statut. A la fin de l’année fiscale (qui dure du 1er juillet au 30 juin de chaque année) il faut réajuster le montant que vous avez versé au gouvernement australien puisqu’il a été fondé sur une estimation de votre salaire qui ne correspond peut-être pas à la réalité.

Le système de tax return/tax back marche dans les deux sens. Ainsi vous pouvez percevoir de l’argent de la part du gouvernement australien s’il est estimé que vous avez été prélevé davantage que ce que vous deviez mais il se peut également que vous deviez verser de l’argent au gouvernement si au contraire vous été prélevé d’un montant inférieur que ce que vous auriez du.

 

3. FAQ

– Je trouve le site d’imposition e-Tax trop compliqué…

Si vous trouvez cela trop compliqué, comme cela peut souvent être le cas avec la fiscalité, il existe de nombreux comptables qui rempliront votre déclaration d’impôts pour vous moyennant rémunération. Voici l’offre de notre partenaire Taxback qui vous aidera dans vos démarches afin de récupérer vos taxes. 

– Être considéré comme résident au niveau fiscal affecte le remboursement de votre cotisation ?

Non pas du tout, vous pourriez toujours réclamer vos impôts mais vous recevrez sans doute moins d’argent car vous cotisez aussi moins en tant que résident au niveau fiscal.

– Dois-je fermer mon compte bancaire avant de faire ma déclaration d’impôt ?

Nous vous déconseillons fortement de fermer votre compte bancaire avant d’avoir reçu votre argent si ardemment gagné. Vous trouverez plus d’informations sur notre site sur les banques australiennes et comment ouvrir un compte bancaire depuis l’étranger.

– Si j’oublie de faire ma déclaration d’impôt avant mon départ d’Australie, est-ce que je peux la faire dans mon pays d’origine ?

Oui, vous pouvez faire votre déclaration d’impôt ou récupérer votre cotisation retraite depuis votre pays d’origine, à condition d’avoir gardé votre compte bancaire australien ouvert, la seule solution acceptée par le gouvernement Australien pour les transferts d’argent.

– Quand et comment dois-je récupérer mes impôts ?

En général, vous devez remplir une déclaration d’impôts à la fin de l’année fiscale qui s’étend du 1er juillet au 31 Octobre, date limite. Il faut savoir que votre déclaration d’impôt ne peut uniquement que se faire en ligne, sur un site internet spécialement crée et mis à jour par le gouvernement Australien chaque année. Ce site porte et un nom bien distinctif : ETAX.

– C’est quoi une superannuation ?

Lorsque vous travaillerez en Australie vos employeurs vous verseront chaque mois des cotisations sur votre « compte supperannuation » ce qui correspond en France aux cotisations retraite. Lorsque vous quitterez le territoire australien vous pourrez récupérer le montant cotisé qui a été mis de côté. Notre partenaire Taxback peut vous aider dans vos démarches afin de récupérer votre superannuation.

Vous pourriez également être intéressé par :
Tax back/Tax refund
Superannuation
Ouverture d’un compte en banque