Nourriture en Australie

Nourriture australienne

Nourriture en Australie

Sommaire:
1. Barbecue
2. Le Damper
3. Les Anzac Biscuits
4. La Pavlova
5. Les lamingtons
6. La pêche melba
7. Meat pie
8. La vegemite
9. Le fairy bread
10. les vins australiens

1. Barbecue (bœuf, kangourou, poulet…)

Le barbecue (aussi écrit BBQ) n’est pas seulement un mode de cuisson pour la viande, en Australie, c’est avant tout une cérémonie, voire une religion ! C’est l’occasion de réunir famille ou amis pour un repas dans son jardin ou dans un parc (les parcs publics et de nombreuses plages sont équipés de barbecues au gaz en libre accès).

Bien que le barbecue traditionnel soit généralement composé de côtelettes, brochettes, entrecôtes ou saucisses, les Australiens sont très ouverts aux spécialités culinaires internationales et vous verrez aussi des barbecues de fruits de mer, kebabs, ou poulets épicés. Chez les bons bouchers, vous pourrez trouver des saucisses de crocodiles ou du kangourou… Dépaysement gustatif garanti !

Le barbecue est tellement populaire que la fête nationale (Australia Day) consiste pour beaucoup d’Australiens à organiser des barbecues en public et à boire des bières sous un parasol.

Retrouvez ce cours de barbecue proposé par un Australien à l’attention des Australiens et nouveaux arrivants :

 

 

 

 

 

 

2. Le Damper

Le Damper est un pain traditionnel australien préparé à l’origine par les bergers nomades australiens qui avaient souvent peu d’ingrédients lors de leurs longs périples. Traditionnellement, il est cuit dans les braises des feux de camp.

Aujourd’hui, de nombreux campeurs le cuisent lors d’excursions dans l’immense arrière-pays australien. Ce plat typique de l’Australie est très facile à préparer et ne nécessite que très peu d’ingrédients.

Apprenez en 3 minutes à faire un délicieux damper en utilisant seulement de la farine levante, du sel et de l’eau !

 

 

 

 

 

 

3. Les Anzac Biscuits

Les Anzac Biscuits (prononcez BISS-KITS) sont des biscuits traditionnels préparés à l’origine par les femmes pour leurs soldats pendant la première guerre mondiale à partir de denrées peu périssables. Ces biscuits pouvaient donc être stockés longtemps et survivaient au transport de l’Australie à l’Europe.

Aujourd’hui ces petits biscuits sucrés à la noix de coco sont vendus par les grandes enseignes et ravissent les papilles des enfants australiens et néo-zélandais.

Apprenez à réaliser des Anza Biscuits avec Louise Fulton Keats et son fils Harry !

 

 

 

 

 

 

4. La Pavlova

Croustillante et fondante en bouche, la Pavlova, dessert traditionnel australien et néo-zélandais, est une sorte de meringue gourmande recouverte de crème fouettée et de tranches de fruits frais. Pour la première fois cuisiné dans les années 1920, ce dessert sucré typiquement australien est de nos jours dégusté lors de célébrations, en particulier lors des fêtes de fin d’année.

Apprenez à cuisiner la célèbre et délicieuse Pavlova avec Donal Skehan !

 

 

 

 

 

 

5. Les Lamingtons

Inventé à la fin du XIXème siècle et portant le nom du Gouverneur du Queensland de l’époque, Lord Lamington, ce petit gâteau carré est une pâtisserie australienne trempée dans une sauce au chocolat et recouverte de fins copeaux de noix de coco.

Il existe de très nombreuses variations de lamingtons parmi lesquelles les lamingtons avec un trait de coulis de framboise. Cette pâtisserie est tellement populaire en Australie que depuis 2006, le 21 juillet est le National Lamington Day (fête nationale des lamingtons).

Apprenez en moins de 5 minutes à faire de délicieux lamingtons !

 

 

 

 

 

 

6. La pêche melba

La pêche Melba est un dessert fondé en Angleterre, par un français pour une australienne ! C’est à la fin du XIXème siècle, à l’hôtel Savoy à Londres, qu’un chef cuisinier français, Auguste Escoffier, compose un dessert à base de pêche, de glace, de sirop à la vanille et de coulis de framboise en l’honneur de la chanteuse d’opéra australienne Dame Nellie Melba. Ce dessert estival a connu de nombreuses variantes, notamment avec des fruits rouges ou accompagné de petits gâteaux.

Apprenez à cuisiner la pêche Melba avec Marmiton !

 

 

 

 

 

 

7. Meat pie

La tourte à la viande australienne (meat pie) est une tartelette à la viande hachée (généralement boeuf ou poulet) accompagnée de sauce tomate. Très appréciée en Australie et en Nouvelle-Zélande, cette spécialité australienne est mangée à toute heure de la journée et est souvent présente lors des cocktails ou dans les tribunes de stades de foot.

 

 

 

 

 

 

8. La Vegemite

La Vegemite est une véritable icône australienne depuis le milieu du XXème siècle. Equivalent de la Marmite anglaise, cette pâte à tartiner salée et légèrement amère est faite à base de levure de bière. Bien que l’odeur et le goût prononcé soient un véritable délice pour les australiens, la Vegemite n’a pas que des adeptes parmi les visiteurs.

 

 

 

 

 

 

9. Le Fairy bread

Le Fairy bread (pain enchanté) est très populaire lors des goûters d’anniversaires en Australie. Sa composition est d’une certaine simplicité : du pain coupé en triangle et beurré, recouvert de paillettes de chocolat colorées. Son invention remonte aux années 1920 : la fille d’un écossais vivant à Sydney aurait demandé à son père “un sandwich que mangerait les fées”. Le fairy bread est né.

Une fillette de 6 ans explique comment elle prépare ses Fairy bread:

 

 

 

 

 

 

10. Les Vins Australiens

L’Australie, grâce à ses régions viticoles variées comme la Hunter Valley ou Margaret River et à son passé viticole, (les premières vignes furent plantées en 1788) est en train de devenir l’un des acteurs les plus importants sur le marché mondial du vin. Si vous vous rendez en Australie, vous pourrez découvrir ce magnifique pays en pratiquant l’œnotourisme car beaucoup de wineries (entreprises viticoles) proposent des expériences complètes autour du vin avec des visites de wineries, des dîners ou déjeuners dans des restaurants gastronomiques ainsi que des dégustations et beaucoup d’autres activités liées au vin.

Cependant il est très facile de se perdre en sélectionnant un vin australien. Que choisir? Un Shiraz, un Cabernet, un Riesling ou bien un Sparkling ? Cet article devrait vous aider à comprendre et apprécier les différents vins australiens (qui sont définis par leur cépage et non par leur origine géographique)

Vins rouges australiens

Les principaux vins rouges en Australie sont le Shiraz, le Cabernet Sauvignon, le Merlot et le Pinot Noir.

Le Shiraz est le plus populaire de ces vins, il est préférable de le boire jeune pour pouvoir apprécier sa robe rouge profonde ainsi que ses notes épicées et ses arômes de mûre. Les meilleurs Shiraz peuvent êtres trouvés dans la Hunter Valley (New South Wales) ou dans la Barossa Valley (South Australia).

Si vous souhaitez associer un vin australien avec des plats comme des pâtes, des légumes ou de la viande rôtie, le Merlot sera alors la meilleure solution : grâce à sa nature souple, ses arômes floraux et de fruits rouges, il se marie parfaitement avec ces mets. La plupart des Merlot de qualité sont produits en Victoria particulièrement dans la Yarra Valley ou en South Australia dans la région d’Adelaïde Hills. Vous trouverez souvent des assemblages entre le Merlot et le Cabernet Sauvignon.

Le Cabernet Sauvignon, caractérisé par ses arômes de cassis, est particulièrement bon quand il est produit à Margaret River (Western Australia) ou à Coonawarra (South Australia).

Le Pinot Noir représente une faible partie de la production de vin en Australie mais donne des vins très fins. Ce sont des vins complexes, légèrement colorés, avec des arômes de fruits rouges quand ils sont jeunes et avec des notes de cuir et de cave à cigares quand ils sont plus âgés. Le Pinot Noir est excellent quand il est produit en Victoria, en particulier dans la Yarra Valley ou à Geelong.

Les vins blancs australiens

La grande diversité climatique de l’Australie lui permet aussi de produire de très bons vins blancs tels que le Chardonnay, le Semillion, le Riesling ou le Marsane.

Les Chardonnays sont des vins légers qui présentent des saveurs de pomme verte et de citron. Vous trouverez les meilleurs Chardonnays à Beechworth (Victoria) ou dans l’Eden Valley (South Australia).

Le Semillion est un vin frais et minéral avec des touches citronnées qui se marie parfaitement avec des huitres quand il est jeune. La Hunter Valley (New South Wales) peut être considérée comme la meilleure région pour le Semillion mais vous pouvez aussi en trouver de très bons dans la Barossa Valley (South Australia).

Si vous visitez la Tasmanie, essayez leurs Riesling : des vins fins et délicats qui peuvent être associés à des plats asiatiques. L’Etat de South Australia est un très bon producteur de Riesling, notamment dans la Clare Valley.

Le Marsane qui produit des vins aux saveurs de melon et aux arômes de chèvrefeuille représente un très faible pourcentage de la production de vins blancs mais est un vin traditionnel et typique de la Goulburn Valley (Victoria).

Sparklings australiens

En plus de ses vins rouges et de ses vins blancs, l’Australie produit aussi de très bon sparklings (vins mousseux) rouges et blancs. Le fait que Moët et Chandon produise des sparklings australiens au sein de son domaine Chandon (Yarra Valley) est une preuve de la qualité et du potentiel des sparklings australiens.

La Tasmanie grâce à son climat frais produit aussi de très bon sparklings. Si vous choisissez un sparkling (rouge ou blanc), il est important d’en choisir un produit selon la méthode traditionnelle car cela augmente considérablement la qualité du vin.

Vous pourriez également être intéressé par :
Vie quotidienne en Australie
– 10 raisons de vous rendre en Australie
Visa