On vous en dit plus sur Léo Denes, fondateur d’Australiance et influenceur franco-australien à Sydney

Le magasine Only a publié un article à propos d’Australiance et de Léo Denes dans son numéro du 1er semestre 2017.

Téléchargez le magasine en entier et découvrez l’intégralité de l’article (nous sommes pages 86-87)

 

Attiré par ses grands espaces et son ouverture d’esprit, Léo Denes a choisi  l’Australie pour satisfaire son âme d’entrepreneur. Une aventure humaine,  profondément ancrée dans l’identité australienne qui constitue aussi  l’une des conditions de sa réussite.

Il est 18h à Sydney (8h, heure de Paris). Léo Denes s’apprête à boucler sa journée de travail pour se rendre à une soirée estivale, organisée à deux pas du Harbour Bridge, en face du Sydney Opera House. Rien ne prédestinait ce Bisontin d’origine, puis Lyonnais de cœur à s’installer dans la principale ville australienne. Si ce n’est l’envie de voir  et de faire autrement.

Son premier coup de cœur pour l’Australie date  d’un stage de fin d’étude accompli à Melbourne, au  terme de son cursus Grandes Écoles à l’EMLYON.  Une expérience qu’il réédite à l’occasion de son premier job, alors qu’il est consultant pour le cabinet  PricewaterhouseCoopers. « D’emblée, je suis tombé  sous le charme de ce pays. C’est un pays neuf, dont  les mentalités sont jeunes et qui donne l’impression que tout est possible. On y bénéfice aussi d’une  vraie qualité de vie », se souvient Léo Denes, « pour  autant, le mode d’emploi n’en est pas facile quand  on y arrive sans réseau ».

 

De ces difficultés, il décide en 2010 d’en faire une  force et même un projet : la création d’une entreprise dédiée à l’accompagnement des expatriés  en Australie.

Historiquement, Australiance est née  de l’idée d’accompagner les expatriés français à  s’installer en Australie, mais l’initiative a, depuis  sa création, évolué vers l’accompagnement des  entreprises  : « grâce à la connaissance acquise des réseaux et usages locaux, nous développons désormais deux grandes missions l’aide à l’implantation de projets français  en Australie pour lesquels nous jouons  un rôle d’ incubateur en quelque sorte et  le recrutement de talents internationaux  pour des sociétés et grands groupes australiens », explique Léo Denes. La singularité d’Australiance tient à sa dimension  généraliste : sorte de « market- place »  de l’expatriation professionnelle et de  l’installation d’entreprises en Australie,  Autraliance propose l’expertise d’une  trentaine de partenaires, susceptibles  d’intervenir sur l’ensemble de la chaîne de  valeur de l’implantation.

 

Les do et don’t de l’entrepreneur à Sydney selon Léo Denes

DO

  • Innovez ! L’Australie demeure un petit  marché avec peu d’acteurs par secteur.  Si vous arrivez avec un concept qui a  déjà fait ses preuves dans d’autres zones  géographiques et que vous choisissez  un bon angle d’attaque pour entrer sur  le marché, c’est gagné! Découvrez le témoignage de 3 startuppers a succes!
  • Appuyez-vous sur le bon partenaire  local afin qu’il sache analyser votre  position sur le marché et qu’il vous  présente à vos premiers clients.

DON’T

  • Ne minorez pas votre business plan :  le coût de la vie en Australie est élevé  et les salaires notamment sont en  conséquence.
  • Ne tardez pas à faire faire les demandes  de visas pour vos employés non  Australiens : cela peut vous prendre  autant de temps que d’argent…
  • Ne négligez pas l’aspect logistique si  vous exportez des produits : l’Australie  est un pays-continent, renseignez-vous  sur les frais !

 

Contactez-nous

One comment

  1. Team - mai 24, 2017

    Super article!

Leave a comment

Featured offer